Hors-piste icon_twitter icon_mail

En dehors des pistes, attention ! Les dangers naturels de la montagne (pentes raides, falaises, crevasses…) ne sont pas signalés et des avalanches peuvent se produire. Vous évoluez à vos risques et périls. Cette pratique exige un bon niveau technique, une bonne connaissance de la montagne et un équipement adapté.


Conseils pour le ski hors-piste

JPEG - 56.6 ko

- Informez-vous sur les risques d’avalanche ! Tenez compte du drapeau d’avalanche et des bulletins météorologiques affichés aux points de passage les plus fréquentés de la station. Interrogez, si besoin, les pisteurs-secouristes et les professionnels de la montagne.

- Faites appel à des professionnels si vous voulez pratiquer le hors-piste. Quoi qu’il en soit, ne partez jamais seul, indiquez votre parcours et votre heure prévisionnelle de retour.

- Établissez un itinéraire adapté à votre niveau technique et physique. Informez-vous sur l’itinéraire choisi avant de l’emprunter. Ne surestimez pas vos capacités physiques et votre niveau technique.

- Soyez localisable ! Équipez-vous d’un détecteur de victime d’avalanche (DVA), appareil émetteur-récepteur qui doit être porté sous la couche vestimentaire extérieure. Il est indissociable de la pelle et de la sonde dans votre sac à dos. Il est essentiel de tester son DVA avant toute sortie et de s’entraîner régulièrement à son utilisation (des parcs d’entraînements existent dans certaines stations). Vérifiez l’état des piles et mettez en marche le mode « émission ». Ayez également sur vous, au minimum, un réflecteur passif. Ces accessoires sont disponibles dans les magasins de sport.

- Ne suivez pas n’importe quelle trace ! Une trace n’est absolument pas un gage de sécurité et peut vous conduire dans des endroits dangereux.

- En cas de doute sur la stabilité de la neige, espacez-vous ou, mieux, ne passez qu’un par un, surveillez-vous mutuellement et attendez dans un lieu surélevé ou à l’abri.

- Renoncez si les conditions sont trop incertaines. Avant de vous engager hors piste, prévoyez un itinéraire alternatif.

- Retrouvez davantage de conseils en téléchargeant les outils suivants :

Affiche sur la sécurité du freeride

Livret "La base de la sécurité en freeride" réalisé par La Chamoniarde


Connaître le risque d’avalanche

Pour votre information, sont affichés sur les lieux de passage les plus fréquentés le bulletin météorologique et le bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BRA) pour ceux qui souhaiteraient pratiquer le hors-piste.
Un drapeau hissé sur un mât rappelle le niveau de risque indiqué dans le bulletin sur le risque d’avalanche.



Depuis la saison hivernale 2016-2017, l’information sur le risque d’avalanche évolue : des pictogrammes européens sont progressivement utilisés dans les stations pour compléter ou remplacer les drapeaux d’avalanche.

PNG - 114.6 ko
Le bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BRA)

Consultez les bulletins d’estimation du risque d’avalanche si vous prévoyez de skier hors des pistes. Ils sont disponibles chaque jour à 16h et indiquent :
- la nature et l’intensité du risque d’avalanche et son évolution au cours des prochaines 24 heures ;
- l’altitude et l’orientation des pentes les plus dangereuses ;
- les conditions d’enneigement sur le massif en versant nord et sud, les chutes récentes à 1800 mètres, la qualité de la neige en surface ;
- un aperçu météo pour la journée.

Les bulletins d’estimation du risque d’avalanche sont également disponibles :
- sur les applications mobiles de Météo-France : iOS et Android ;
- sur le service téléphonique 08.92.68.10.20 (0,34 euros/minute + prix de l’appel).

Pour en savoir plus

- Pour plus d’informations, consultez le site de l’ANENA et le Guide avalanche de Météo-France.
- Le DVD "Neige et Avalanches" de l’ANENA est disponible en VOD sur https://vimeo.com/user48100703/vod_pages
- Téléchargez l’infographie sur les risques d’avalanche et consultez la page dédiée sur le site du gouvernement.
- Consultez la carte des pentes supérieures à 30° sur le site Géoportail